Généalogie des Fablet, de Rennes.

Bienvenue sur mon blog

Bienvenue sur ce blog!

Classé dans : Généalogie — 24 septembre, 2006 @ 8:20

   Ce blog est d’abord destiné à ma famille : proche, éloignée ou inconnue. Il présente la généalogie des Fablet, de Rennes, par génération, depuis 1700. 
     Ces données appartiennent à tous et chacun peut contribuer à les enrichir :  par un commentaire sur le blog ou par e-mail à fablet.pierre@neuf.fr

     Des sujets plus vivants seront aussi abordés : poésie, voyages, etc… 
Enfin, b
énévole à la Ligue contre le Cancer, je vous invite à consulter le site de cette grande cause humanitaire. 
 http://www.ligue-cancer.net
      A bientôt, j’espère.
       Cordialement.              

       Pierre FABLET.  

D’André à Andrew : 300 ans et un océan.

Classé dans : Généalogie — 24 septembre, 2006 @ 8:19

arbrepatronymiquefabletandrewpierre.pdf          Né vers 1690, André FABLET est à ce jour le plus lointain ancêtre de ma lignée. Il épouse Geneviève CAMUS en 1717 à Vitré (35) puis, dans les années 1720, installe sa famille dans la paroisse de Toussaint, à Rennes. Il y fait souche. Cette installation dans la capitale bretonne est vraissemblablement liée au grand chantier de reconstruction de la ville consécutif à l’incendie qui la ravagea pendant six jours à la veille de Noël 1720. 
        Dix générations plus tard, en 1995, un petit Andrew FABLET naît près de Houston, au Texas et ses parents remettent à l’honneur, sans le savoir, ce prénom que nul autre n’a porté dans la famille, pendant trois siècles.
  Supposant qu’Andrew aurait un jour à coeur de connaître ses racines françaises, j’ai reconstitué notre généalogie.
 
       La chance m’a souri car la plupart de nos ancêtres sont restés fixés dans la même paroisse de Rennes. Je vous laisse découvrir l’arbre patronymique d’Andrew et une photo de ce charmant garçonnet qui authentifie indiscutablement ses origines et sa culture.               

Drew.jpg             

     

Les Fablet de Rennes.

Classé dans : Généalogie — 24 septembre, 2006 @ 8:18

Grâce aux archives municipales de Rennes et aux dépouillements effectués par l’Association Parchemin j’ai pu reconstituer ma généalogie ascendante.

(http://www.membres.lycos.fr/assoparchemin/),

Des années 1720 à 1900, ma famille paternelle a vécu à Rennes, dans la paroisse de Toussaints. Les hommes étaient tonneliers de père en fils.

Je mets ces données à la disposition de celles et de ceux qui pourraient y trouver matière à enrichir leurs travaux.

Je remercie par avance les cousins et cousines qui me contacteraient, contribuant ainsi à étoffer ma généalogie descendante. 

Victor-Jules FABLET (1868-1937)

Classé dans : Généalogie — 24 septembre, 2006 @ 8:00

Arbre A2D1 FABLET Victor.pdf

Jean-Marie-François (1829-1884)

Classé dans : Généalogie — 24 septembre, 2006 @ 7:45

Arbre A2D1 FABLET Jean-Marie-François.pdf

Julien-Bernard FABLET (1789-1852)

Classé dans : Généalogie — 24 septembre, 2006 @ 7:30

Arbre A2D1 FABLET Julien Bernard.pdf

Michel FABLET (1750-1806)

Classé dans : Généalogie — 24 septembre, 2006 @ 7:15

Arbre A2D1 FABLET Michel.pdf

Louis FABLET (1726-1792)

Classé dans : Généalogie — 24 septembre, 2006 @ 7:00

Arbre A2D1 FABLET Louis.pdf

 

 

 

 

La vocation

Classé dans : ,Petite anthologie — 20 septembre, 2006 @ 10:39

La vocation

L’océan m’a parlé, j’ai compris son langage. 
Mes souvenirs lointains me disent que souvent
J’écoutai sa chanson qu’accompagnait le vent, 
Quand je faisais enfant des pâtés sur la plage. 

J’approchais, curieux, pour voir le mouvement
Des bateaux amarrés aux jours d’appareillage,
Et, lisant un appel aux lignes du sillage, 
A mon nom murmuré, j’ai répondu Présent !

Et je pars–toi maison dont je franchis la porte, 
Ne te mets pas en deuil. Qu’à mon foyer si cher 
Nul n’ait la cruauté de maudire la mer
 
Et n’ajoute des pleurs dans le flot qui m’emporte.
Ne vous attristez pas : si je m’en vais joyeux, 
Je reviendrai portant l’univers dans mes yeux. 
  
Comtesse d’Estienne d’Orves, «  La maison des fleurs » .
 
   

Sonnet écrit en hommage à son fils Henri Honoré d’Estienne d’Orves,
officier de marine et héros de la résistance, fusillé le 29 août 1941 par l’occupant.                     

High flight

Classé dans : ,Petite anthologie — 19 septembre, 2006 @ 8:39

High flight 

Oh, I have slipped the surly bonds of earth
And danced the skies on laughter silvered wings
Sunward I’ve climbed and joined the tumbling mirth 
Of sun split clouds and done a hundred things
You have not dreamed of- wheeled and soared and swung 
High in the sunlit silence. Hov’ring there,
I’ve chased the shouting wind along and flung
My eager craft through footless hall of air
Up, up the long, delirious, burning blue
I’ve topped the windswept heights with easy grace
Where never lark or even eagle flew 
And while with silent lifting mind I’ve trod
The high-untrespassed sanctity of space
Put out my hand and touched the face of god. 

John Gillespie Magee, Jr.

Jeune pilote américain engagé dans les forces aériennes canadiennes durant la 2ème guerre mondiale. Il mourut en Angleterre le 11 décembre 1941 aux commande de son Spitfire. Il avait 19 ans.

1234
 

TouT pour DianE |
etre "nounou" un vrai metier |
Notre liste de naissance |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Osmoz' le blOg!
| saldatrice ad elettrodo
| Rue Ernou